Titre

Description

Chloroquine et effets indésirables : ce qu'il faut savoir

Le traitement présomptif mis en place par le ministère de la santé du Bénin dans la stratégie de riposte contre le coronavirus implique principalement la CHLOROQUINE.

Oui, depuis peu, la plupart des béninois en prennent de plus en plus. Et puisqu'on parle d'effets indésirables en ce moment sur ASMA Santé, il est important pour moi de vous informer afin que vous soyez avisés.

La chloroquine n'est pas un bonbon et comme tout médicament, peut provoquer des effets indésirables.

Cette liste regroupe les effets indésirables les plus fréquents ressentis.

Ils peuvent donc se manifester :


- par des réactions allergiques sous forme de démangeaisons de la peau, des éruptions cutanées comme des petits boutons,

- par des troubles de la vision comme une difficulté à voir pour lire ou une vision floue ;

- par des troubles digestifs tels que nausées, vomissements, diarrhées, une perte d'appétit, des crampes ou des maux d'estomac ;

- par une coloration bleu-noir de la peau, des ongles ou de l'intérieur de la bouche ;

- par des maux de tête, des étourdissements, des convulsions, des insomnies, une dépression, agitation, anxiété, agressivité, troubles du sommeil, confusion, hallucination.

- par des douleurs locales, ressemblant à des brûlures, picotements, ou décharges électriques au niveau des mains et des pieds.

- par des hypoglycémies (d'où une méfiance de rigueur chez les patients diabétiques)

- par des manifestations cardiaques comme une perturbation du rythme cardiaque (un avis du cardiologue serait interessant chez les patients hypertendus)

Il est capital de savoir que les effets indésirables induits varient selon les individus.

Cette liste n'étant pas exhaustive, il est important d'être très attentif et de vous rapprocher de votre pharmacien/médecin lorsque vous ressentez le moindre effet indésirable.

Puisque vous avez le droit de savoir, 
Dr Anourah MAZU